Newsletters

Newsletter A.D.R.V.©

 
banner newsletter

Toute l'actualité passée au crible sans concession, arts martiaux, krav maga NG, sports de combat, survie, sécurité, santé, secours, des idées, des conseils, des avis, des tests de matériel...
contactez-nous
contactez-nous

contactez-nous

calendrier

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Avec la nouvelle année, on enregistre la signature de nouveaux élèves dans les clubs, mais également de la réflexion, le doute, la déception, voire « des abandons »... quelque soit la méthode de combat « self défense ».

 

« Pourquoi chaque élève passe par plusieurs étapes dans son cheminement intérieur ».

Pourquoi un élève est-il à un moment ou un autre, en proie au doute sur la méthode qu’il a choisie ? C’est la question que beaucoup de formateurs, d’éducateurs, ou instructeurs se posent, à l’instar du Major KOMAROV diplômé en psychologie et formateur des unités spéciales de la police Russe. Dans son dernier livre, il explique les erreurs les plus communes qu’un élève peut rencontrer, quelque soit le style ou le courant choisi. Auteur d’ouvrages scientifiques sur le stress en situation de combat et sur la capacité à agir dans des conditions difficiles, il a également développé des méthodes portant sur la négociation en situation extrême et le travail dans des conditions de stress élevé. Je partage entièrement son point de vue malgré les différences philosophiques, culturelles et religieuses qui nous séparent. Extraits du dernier livre de K. KOMAROV (Merci à Marc ZAMOLO pour la traduction de ce livre. Nous vous invitons à nous contacter pour obtenir cet ouvrage).

 

1ère étape : La découverte d’une méthode : Systéma, Krav Maga, MMA, Taiji...

La surprise, la curiosité. A cette étape, on est curieux de tout...on veut essayer et apprendre autant de choses que possible. On le compare aux autres arts martiaux et sports de combat que l’on a pratiqués. Au départ, la comparaison se fait en faveur de la méthode choisie en amont. On est heureux, exubérant et on s’entraîne avec plaisir.

 

2ème étape : Doute, déception

Au fur et à mesure que le temps passe, on commence à avoir des doutes. On a l’impression d’être perdu dans un océan d’informations, d’exercices, de conseils et de séminaires exotiques. On a perdu son chemin. Tout à l’air simple, mais rien ne semble fonctionner. On a l’impression d’avoir appris quelque chose mais que notre corps reste ignorant. A certains moments, on a l’impression d’avoir compris quelque chose, puis cela nous échappe. Le doute commence à s’emparer de nous. On est déçu et perdu ...et on commence à regarder ailleurs, on cherche des repères, plus simples et plus familiers. D’autres arts martiaux, d’autres styles, d’autres approches. On commence à perdre confiance (envers la méthode que vous avez choisie) et, par conséquence, la motivation d’aller s’entraîner. Il s’agit là d’un tournant décisif....

 

3ème étape : Conflit intérieur 

Si on reste jusque là c’est qu’on a trouvé quelque chose à quoi se raccrocher (dans la méthode choisie). Parfois, il s’agit juste de la certitude que c’est la bonne voie. Cette certitude nous permet de continuer. Cela peut être assez dur, les doutes persistent, les objectifs sont perdus de vue et on commence à désespérer. Mais la conviction d’être sur la bonne voie va aider à surmonter cette difficulté. C’est une période particulièrement dure pour les jeunes qui n’ont pas essayé d’autres pratiques martiales, sportives ou ésotériques. Ils veulent encore se mesurer à d’autres. Ceux qui ont plus d’expérience ont moins de mal. Ils ont déjà essayé d’autres choses et sont moins tentés par la poudre aux yeux et les effets de mode. Ils seront néanmoins soumis au même conflit intérieur, aux mêmes doutes, aux mêmes déceptions et aux mêmes ressentiments (envers la méthode que vous avez choisie) car son apprentissage demande un effort.

 

4ème étape : La compréhension

Arrivé à un certain point, les choses et le chemin à prendre s’éclairent. Tout se met en place, tout devient clair, logique et simple. A partir de ce moment là, les doutes reculent et une seule chose demeure. Faire ce qui semble être juste, une respiration à la fois. Cela signifie que (La méthode que vous avez choisie) a finalement pris racine en vous. Il est devenu une part de vous et vous ne l’échangerez jamais contre quoi que ce soit d’autre. A chaque étape, il est vital que quelqu’un de proche puisse vous soutenir et vous aider à surmonter vos difficultés et vos doutes...avoir quelqu’un à ses côtés est crucial. Tout au long du chemin, il faut comprendre ce qui se passe et savoir qui vous aider dans un moment de doute. Pendant la période de découverte (de la méthode que vous avez choisie), il est important de ne pas se laisser aveugler par son efficacité et sa simplicité. Autrement le sentiment de déception sera d’autant plus fort. La principale difficulté...est sa simplicité. Elle signifie que vous allez devoir abandonner beaucoup de choses que vous pensiez savoir pour progresser... Tempérez votre enthousiasme et essayez d’évaluer le chemin qui reste à parcourir. Pendant la période de doute, avoir un point de repère...est la clé. Soyez conscient de ce que vous faites... A cette étape, de grandes ambitions et de grands espoirs seront nocifs.... Les résultats obtenus ne sont pas toujours apparents...Pendant la période de conflit intérieur, votre volonté devient cruciale. Vous avez déjà vu et compris quelque chose et vous savez quoi faire. Mais dans le temps, vous voyez la montagne de travail qu’il vous reste à accomplir. On peut avoir envie de baisser les bras. Il est alors important de faire ce que vous avez à faire, du mieux que vous le pouvez, sans vous soucier du résultat. Il est également important d’avoir un point de repère, quelque chose qui vous guide et que vous aimeriez atteindre. Il faut à un certain moment réaliser que vous avez passé un point de non retour... garder la méthode que vous avez choisie où retrouver vos vieilles habitudes. Une fois que vous aurez fait votre choix, tenez-vous-y jusqu’au bout.

Finalement vient enfin l’étape de la compréhension... Même à cette étape, des gens succombent à leur fierté et quittent le chemin de la méthode qu’ils ont choisi. Notre compréhension n’est pas figée, elle évolue avec le temps. Il est vital de l’explorer, d’en discuter et d’y réfléchir et de la comparer avec celle de ceux qui sont arrivés à avant nous.... Elle s’applique également à la lutte intérieure, en vous montrant des jalons. Quand il ne semble pas avoir de la lumière au bout du tunnel, il devient difficile de se motiver à continuer... »

 

Major KOMAROV

 

La méthodologie que nous proposons dans notre école associative permet de se poser les bonnes questions et d’établir les bonnes priorités avant, pendant et après une rupture de la normalité. Elle permet de travailler avec des grilles de lecture ludiques et simples car elle vous invite à travailler avec des principes naturels, pas avec des codifications imposées par des dictats Fédéraux. Le travail en immersion par approche par résolution de problèmes permet de saisir l’essentiel, de gommer le verbe PARAITRE pour laisser place au verbe ETRE. Nous vous rappelons qu’il indispensable de préparer le meilleur en amont et prévoir le pire en aval. Somme toute, toujours suivre le fil rouge qui est « Savoir pour prévoir et prévoir pour pouvoir ». Mais avant, il est fondamental non pas d’apprendre, mais à désapprendre, à se débarrasser en priorité des certitudes limitantes et des informations nocives qui ont émasculé les principes de survie hérités de nos ancêtres. Connaître une vaste panoplie de techniques ne sert à rien sans l’apprentissage des fondamentaux que sont, la gestion du stress, la psychologie comportementale et la respiration volontaire.Nous ne sommes pas meilleurs que les autres mais différents, simplement des gens ordinairesqui, un jour peuvent être amenés à rencontrer des situations extraordinaires n’importe où, n’importe quand, n’importe comment, avec n’importe qui, par n’importe quel temps...

Eric GARNIER SINCLAIR

Co-Fondateur de l’A.D.R.V.© et du concept A.P.R.P.©

Formateur en principes de survie et vie tout-terrain, Krav Maga NG, MMA Pancrase, Taiji Qigong, boxe chinoise & Qin na Fa, jujitsu H.R. (Japon).

 

 

 


Les derniers articles

14 Jui 2017 10:29 - kiko
Lexique-glossaire du survivaliste

Fichier PDF à télécharger ici   F Le plus connu de ces acronymes est le S.O.S. utilisé comme [ ... ]

SécuritéRead more...
14 Mai 2017 21:48 - kiko
Tout ce que vous devez savoir sur la morve et les crottes de nez

A travers la chronique de Mélanie Morin de la rédaction d'Allodocteurs.fr, nous vous invitons à découvrir [ ... ]

SantéRead more...
14 Mai 2017 21:46 - kiko
L’ail des ours

L’ADRV© et medidiste.fr vous proposent de découvrir une plante commune de la famille des liliacées, [ ... ]

SantéRead more...
14 Mai 2017 21:44 - kiko
Une mouche se pose sur votre nourriture... Quels sont les risques ?

L’ADRV© et medisite.fr posent cette question car rares sont les personnes qui connaissent les véritables [ ... ]

SurvieRead more...
14 Mai 2017 21:43 - kiko
La législation Française et la self défense  Une inconnue pleine d’imprévus !

Module Krav maga ADRV© et la loi

La législation Française sur la self défense est souvent méconnue, [ ... ]

Krav MagaRead more...
14 Mai 2017 21:37 - kiko
Ampoules au pied : 3 remèdes de grand-mère

Suite de notre reportage à propos des ampoules aux pieds, douloureux souvenirs de plusieurs jours en [ ... ]

SantéRead more...
Les autres Articles
L’A.D.R.V© est une association loi 1901 fondée par Eric GARNIER SINCLAIR et Mitchiko MOCHIZUKI. Enregistrée à la sous préfecture de St Nazaire sous le n° W 443002393, notre association est affiliée à travers le KMADRV© à la F.F.S.T. (Fédération affinitaire multisports agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports - N° d'agrément : 13056 du 15 juin 1953).

S5 Box