Newsletters

Newsletter A.D.R.V.©

 
banner newsletter

Toute l'actualité passée au crible sans concession, arts martiaux, krav maga NG, sports de combat, survie, sécurité, santé, secours, des idées, des conseils, des avis, des tests de matériel...
contactez-nous
contactez-nous

contactez-nous

calendrier

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

carton rouge

Meddy Mensah de planet.fr nous propose un carton rouge complètement fou. » En tout, 13 suspects impliqués dans des vols de fret pourraient ne jamais passer devant la justice à cause d’une erreur de formulation d’un magistrat qui a entraîné l’annulation de l’enquête.

Libérés… à cause d’une question de syntaxe : C’est l’histoire insolite de 13 hommes arrêtés en 2014 par la Direction centrale de la police judiciaire pour une série de braquages, explique TF1.Ces hommes étaient spécialisés dans le vol de fret, et notamment les produits de luxe. Une partie de cette équipe a notamment dérobé le 11 mars 2014 le contenu d’un poids-lourd rempli de maroquinerie Louis Vuitton. Montant du préjudice : 1 million d’euros.

Les braqueurs libérés et leurs butins restitués : Les policiers avaient donc fait une belle prise en arrêtant ce gang de braqueurs. Mais le 8 avril dernier, coup de théâtre ! La cour d’appel de Paris a décidé d’annuler la procédure pour un vice de procédure. Résultats : un des suspects a été remis en liberté, un autre en cavale n’est désormais plus en fuite aux yeux de la justice, tandis que leurs complices mis en examen ont vu leur contrôle judiciaire brutalement interrompu.

Qui plus est, les malfrats se sont vus restituer les objets saisis chez eux lors des perquisitions : des sacs Vuitton et Hermès, d'importantes sommes d'argent en liquide, "ainsi que tout l'attirail classique des équipes de braqueurs : des dizaines de téléphones portables, des plaques d'immatriculation, des brouilleurs et des détecteurs d'ondes... Seules les armes à feu saisies restent entre les mains de la justice", écrit TF1.

"C'est l'inverse qui aurait été un scandale : ne pas annuler cette procédure"

Tout cela à cause d’une petite phrase écrite par un magistrat du parquet de Pontoise (Val-d‘Oise) : "Vu au parquet le 30 avril 2014, et ne s’oppose pas au dessaisissement". Cette phrase était adressée à l’un de ses voisins de bureau, le magistrat instructeur au Tribunal de grande instance de Pontoise chargé de l’enquête. Or, la phrase ne correspond pas avec les règles strictes du Code de procédure pénale, et ne constitue pas une réquisition en bonne et due forme.

Un avocat a repéré la bévue et s’est engouffré dans la brèche. "Les mots ont leur importance, explique Me Thomas Bidnic. Le parquet devait prendre une décision, et non pas suivre les ordres." De son côté, Me Manuel Abitbol, qui défend deux des mis en cause, "la décision peut étonner, voire même choquer le grand public. Mais c'est le contraire d'un scandale judiciaire. C'est l'application stricte de la loi. C'est l'inverse qui aurait été un scandale : ne pas annuler cette procédure."

Sources : Planet.fr

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Quid de la vérité ? Lors d’un récent article, je relevais les inepties de l’administration Française qui desservent notre pays (notre économie notamment). Si cette information signée LE Point s’avère exacte, alors le mal serait encore plus profond.

 

Ouest France le souligne : « Les nouveaux fusils de la BAC de Paris, tout juste livrés en début de semaine, tirent de travers en rafale selon des rapports d'expertises. La défaillance des fusils a été mise en évidence dans des rapports d'expertise allemands. Le Ministère de la Défense allemand a d'ailleurs décidé de les retirer des rangs de l'armée.« Contacté, le ministère français de l'Intérieur n'a pas souhaité réagir. La police nationale reconnaît de son côté que ces armes n'ont pas vocation à tirer en rafale, mais au coup par coup. » précise France Info. SudOuest.fr nous en dit un peu plus sur cette histoire Belge bien Française !

17

Deux cent quatre fusils d'assaut HK G36 vont être livrés à la BAC parisienne d'ici juin ©

AFP ALAIN JOCARD

 

Le HK G36, qui équipera la brigade anti-criminalité de Paris, fait dévier les balles dès qu'elles sont tirées en rafale

En début de semaine, Bernard Cazeneuve présentait le fusil d'assaut HK G36, dont plus de 200 vont être livrés d'ici le printemps à la brigade anti-criminalité (BAC) de Paris. "Certains des criminels auxquels vous êtes confrontés n'hésitent plus désormais à faire usage contre vous d'armes lourdes, de véritables armes de guerre contre lesquelles vous devez disposer de moyens de riposte et de protection adaptés", expliquait le ministre de l'Intérieur aux policiers.

 

La balle peut dévier de 50 cm

Mais l'efficacité de cette nouvelle arme paraît bien relative. Selon les informations du Point, le HK G36 a la particularité de dévier les balles lorsqu'elles sont tirées en rafales. L'hebdomadaire cite l'exemple d'un affrontement entre des soldats allemands, équipés de ce fusil, et des talibans en avril 2010 en Afghanistan. "Les militaires ont remarqué que leurs tirs manquaient très souvent leur cible", explique Le Point.

Sous l'effet de la chaleur, certains composants en plastique se déformeraient. Et les conséquences sur la précision des tirs sont loin d'être négligeables : une balle peut dévier de 50 centimètres si la cible se trouve à 200 mètres de distance... On comprend mieux pourquoi la ministre fédérale de la Défense affirmait, le 22 avril dernier, que ce fusil "n'avait plus rien à faire au sein de l'armée allemande".

 

Pas vocation à tirer en rafale

Un expert, interrogé à l'époque par la radio et télévision Deutsche Welle, confirmait la baisse de la précision : " Si vous tirez avec une mitrailleuse, il est logique que vous ayez à changer le canon à cause de la chaleur provoquée par le tir rapide, explique Heinz Schulte. Or avec le G36, vous ne pouvez pas changer le canon." D'après le quotidien Die Ziet, l'armée allemande a prévu de remplacer cette arme dans les mois à venir.

Sollicitée par France Info, la police nationale reconnaît que ces armes n'ont pas vocation à tirer en rafale mais au coup par coup. Le ministère de l'intérieur affirme quant à lui que les fusils sont "fiables" et "adaptés"... ». Les fusils d'assaut HK G 36 sont un matériel " fiable, léger, facile d'entretien " et " déjà éprouvé " par les forces d'intervention d'élite françaises et par la gendarmerie, a assuré le capitaine Thierry Pujol, un responsable du service d'achat, d'équipement et de logistique (Saelsi) du ministère de l'Intérieur... »

Sources : www.sudouest.fr

Les derniers articles

14 Jui 2017 10:29 - kiko
Lexique-glossaire du survivaliste

Fichier PDF à télécharger ici   F Le plus connu de ces acronymes est le S.O.S. utilisé comme [ ... ]

SécuritéRead more...
14 Mai 2017 21:48 - kiko
Tout ce que vous devez savoir sur la morve et les crottes de nez

A travers la chronique de Mélanie Morin de la rédaction d'Allodocteurs.fr, nous vous invitons à découvrir [ ... ]

SantéRead more...
14 Mai 2017 21:46 - kiko
L’ail des ours

L’ADRV© et medidiste.fr vous proposent de découvrir une plante commune de la famille des liliacées, [ ... ]

SantéRead more...
14 Mai 2017 21:44 - kiko
Une mouche se pose sur votre nourriture... Quels sont les risques ?

L’ADRV© et medisite.fr posent cette question car rares sont les personnes qui connaissent les véritables [ ... ]

SurvieRead more...
14 Mai 2017 21:43 - kiko
La législation Française et la self défense  Une inconnue pleine d’imprévus !

Module Krav maga ADRV© et la loi

La législation Française sur la self défense est souvent méconnue, [ ... ]

Krav MagaRead more...
14 Mai 2017 21:37 - kiko
Ampoules au pied : 3 remèdes de grand-mère

Suite de notre reportage à propos des ampoules aux pieds, douloureux souvenirs de plusieurs jours en [ ... ]

SantéRead more...
Les autres Articles
L’A.D.R.V© est une association loi 1901 fondée par Eric GARNIER SINCLAIR et Mitchiko MOCHIZUKI. Enregistrée à la sous préfecture de St Nazaire sous le n° W 443002393, notre association est affiliée à travers le KMADRV© à la F.F.S.T. (Fédération affinitaire multisports agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports - N° d'agrément : 13056 du 15 juin 1953).

S5 Box