QIN NA FA

qin na fa, clés, chin na,

Le chin-na ou Qin-na est l’art de la saisie et du contrôle articulaire

Le mot Chin ou Qin se rapporte à saisir ou agripper et le terme na signifie contrôler. Avec les frappes et les techniques visant à projeter ou amener un adversaire au sol (shuai), il constitue les techniques de combat à mains nues des arts martiaux chinois.

Le Chin Na est probablement aussi vieux que les techniques de lutte. Selon certains documents archéologiques, la lutte aurait précédé les techniques de boxes. Il a sans doute une origine chinoise, mais il fut peut-être influencé par des arts martiaux indiens lors du contact avec le bouddhisme, car il existe aussi en Inde des systèmes de combat basés sur les contrôles articulaires.


taiji qigong origines

Origines

Inde – Chine

D’origine chinoise, le Chin Na ou Qin Na est un ensemble de techniques qui servent à saisir puis contrôler un adversaire. Selon certains documents archéologiques, le Chin Na serait âgé de plus de 2000 ans. Il est probablement aussi vieux que les techniques de lutte, qui aurait précédé les techniques de boxes. Néanmoins, il fut peut-être influencé par des arts martiaux indiens lors du contact avec le bouddhisme, car il existe aussi en Inde des systèmes de combat basé sur les contrôles articulaires.

Description

Le mot Chin ou Qin se rapporte à saisir ou agripper et le terme na signifie contrôler. Avec les frappes et les techniques visant à projeter ou amener un adversaire au sol (shuai), il constitue les techniques de combat à mains nues des arts martiaux chinois. Le Chin Na a sans doute aussi influencé le ju-jitsu japonais et l’aïkido. Cependant, le Chin Na s’est sans doute peaufiné au fur et à mesure que les connaissances de l’anatomie et de l’acupuncture se précisaient. En effet ce système de combat fait une large place à une connaissance poussée de l’anatomie humaine. Le Chin Na, toutefois, ne constitue pas…

[read more= »Lire la suite… » less= »Fermer »] un art martial en lui-même. Quasiment tous les arts martiaux chinois enseignent à des degrés divers certaines techniques du Chin Na. Ainsi, Eric GARNIER SINCLAIR apprit cet art au sein de l’école LONG YIN DAO avec Mr LI Wing-Chuen, une école familiale de boxe Chinoise. Eric a conservé les techniques les plus simples et les plus efficaces pour les intégrer dans ses cours de krav maga, de Pancrase et de Daito Ryu -Hakko Ryu Jujitsu car c’est un système hautement efficace et adaptable à bien des arts martiaux et autres sports de combat.

un art martial en lui-même. Quasiment tous les arts martiaux chinois enseignent à des degrés divers certaines techniques du Chin Na. Ainsi, Eric GARNIER SINCLAIR apprit cet art au sein de l’école LONG YIN DAO avec Mr LI Wing-Chuen, une école familiale de boxe Chinoise. Eric a conservé les techniques les plus simples et les plus efficaces pour les intégrer dans ses cours de krav maga, de Pancrase et de Daito Ryu -Hakko Ryu Jujitsu car c’est un système hautement efficace et adaptable à bien des arts martiaux et autres sports de combat. [/read]

S'adresse à

Tous les étudiants désireux de découvrir l’art des saisies, des luxations, des contrôles, des clefs et contreclefs  autres que celui enseigné dans les arts martiaux traditionnels. Il existait un Chin Na dans les anciennes écoles de Tai chi chuan, art martial remarquable aujourd’hui complètement galvaudé. Ainsi les pratiquants de jujitsu et aïkido découvrent de nombreux principes oubliés.


objectif krav maga adrv

Objectifs

Il est rare qu’une technique de Chin na n’ait qu’un seul effet. Ainsi une technique pour déchirer les tendons peut aussi disloquer une articulation. Outre les clefs de bras, le Chin Na comprend des contrôles aux doigts, aux poignets, aux coudes, aux épaules, au cou, à la taille, aux genoux, aux pieds, des attaques aux points vitaux, mais aussi des étranglements, des techniques de boxe, des projections, des immobilisations au sol, et des soins. Le Chin Na est souvent divisé en cinq catégories :

1- Action sur les muscles/tendons : Fen Gin

2- Action sur les os/articulations : Tsuoh Guu

3- Action sur la respiration : Bih Chi

4- Action sur la circulation sanguine : Duann Mie

5- Action sur la circulation énergétique : Dim Mak

horaires

Horaires & Lieux

Le Qin na fa est enseigné au sein du krav maga ADRV©

Instructeur(s)

Rares sont les enseignants en France qui enseignent le Chin-na-fa de la Police Chinoise. Eric GARNIER SINCLAIR fait partie de ces professeurs qui apprit cet art à travers la boxe chinoise (école Long Yin Dao) auprès de Mr LI Wing chuen (+1978), disciple direct du célèbre Maître LIU Jin Sheng de l’académie de Police de Zhejiang (Shanghai 1936), élève du Grand Maître WANG Zi Ping.

[read more= »Lire la suite… » less= »Fermer »]

Eric GARNIER SINCLAIR, Labellisé Sport Santé Pays de la Loire, Diplômé instructeur Fédéral de krav Maga et Taiji Qigong au sein de l’association ADRV©, pratique les arts martiaux Chinois-Japonais et les sports de combat depuis 46 ans, dont 33 ans au service de l’enseignement. Il a commencé l’étude du Krav Maga avec Richard DOUEIB en 1987, tout en continuant son apprentissage dans divers arts martiaux et sports de combat, commencé en 1972 par le judo. Il a étudié également pendant 15 ans le Kapap et le Close-Combat (CQC) aux Pays-Bas.

Ancien compétiteur, champion d’Europe de Pancrase MMA (Belgique 1999), il enseigne aussi la boxe chinoise & le Qin na Fa, (style familial LONG YIN DAO) qu’il a apprise auprès de Maître LI Wing-Chuen, le Taiji Qigong et le Pancrase MMA (école Bas RUTTEN – Pays-Bas). Il est également diplômé en DAITO Ryu Jujitsu et HAKKO Ryu Jujitsu (Japon).

Instructeur pluridisciplinaire, moniteur en survie tout-terrain & Risques majeurs, consultant en sécurité, Eric est reconnu par ses pairs comme un précurseur dans le monde des arts martiaux. Il fut l’un des premiers Français à combattre en Free Fight aux Pays-Bas, pays dans lequel il a enseigné aux civils et aux professionnels de la sécurité (Police Néerlandaise) pendant 20 ans.

Il écrit des chroniques mensuelles pour plusieurs mensuels nationaux (« Dragon », « Survie », « Self défense », « Tai chi », « Commando » Magazines), des rubriques très suivies par le grand public et les enseignants. Formateur et instructeur Fédéral atypique, Eric n’a de cesse de perfectionner les modules qu’il a créés avec sa femme Mitchiko , en s’appuyant sur les dernières recherches en neurosciences afin de contrecarrer la désinformation propre à la Self Défense. La finalité est de retirer les bienfaits spécifiques inhérents à sa pratique (santé, sécurité, bien-être). Il est l’un des rares Français à figurer dans l’Encyclopédie mondiale des arts martiaux en 1998. Sa devise : « Respirer comme un nourrisson, bouger comme un enfant, penser comme un guerrier et agir comme un sage ».

[/read]

Blog A.D.R.V.©

Articles